Addiction aux jeux vidéo

Excited teenagers having fun playing video games in the living-room

Reconnue par l’organisation mondiale de la santé (OMS) comme étant une maladie, l’addiction aux jeux vidéo est un sérieux problème de santé prenant de plus en plus d’ampleur à l’échelle internationale.

Quand est ce que la manipulation des jeux vidéos est reconnue comme addiction ? Selon l’OMS, l’addiction aux jeux vidéo est “un comportement qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, au point que celui-ci prenne le pas sur d’autres centres d’intérêt et activités quotidiennes et par la poursuite ou la pratique croissante du jeu en dépit de répercussions dommageables” ; ce qui veut dire que la personne ne contrôle plus le jeu au point que ça empiète sur sa vie.

Cette définition a créé une grande polémique au sein de la communauté scientifique, psychiatres et psychologues qui refusent de comparer, la manipulation des jeux considéré comme addiction à la dépendance aux drogues et à l’alcool. Pour eux, la dépendance aux jeux vidéo n’est qu’une couverture qui cache un vrai trouble psychiatrique, une dépression dans la majorité des cas puisque la plupart des sujets concernés sont de jeunes adolescents refusant la défaite ou souffrant de phobie sociale.

En dernier, quelle que soit la définition ou la nomenclature, la manipulation non contrôlée des jeux vidéo par nos enfants doit être prise au sérieux par nous parents, par gestion des horaires de jeu, contrôle de la connexion internet et même un soutien psychologique spécialisé en cas de besoin ; certains pays comme la chine sont allés au point de créer des jeux qui s’éteignent d’eux même après 2 heures d’usage .

هيئة التحرير

قراءة السابق

Recette cookies sans gluten

قراءة التالي

Qu’est-ce que la puberté ?