Lissage des cheveux : le point de vue médical

Cheveux lisses et soyeux en permanence, c’est ce dont rêvent toutes les femmes! Dernièrement c’est devenu possible. Mais est-ce sans risques pour la santé ?

Anciennement, pour avoir des cheveux doux raides et sans frisottis, le seul moyen était la chaleur. Mais le résultat était transitoire car une fois le cheveu touche de l’eau … la réalité réapparaît. Ces dernières années, plusieurs techniques ont été développées permettant un résultat excellent, rapide et durable dans le temps. Lissage brésilien à la kératine, japonais ou taninothérapie …. Elles sont toutes des techniques qui consistent à faire introduire une protéine dans le cheveu grâce à la chaleur pour réparer la cuticule du poil pour lui donner un aspect raide.

Mais pour faire durer cet effet, ces protéines sont généralement associés a du méthylène glycol (composé chimique utilisé dans le domaine médical pour la fixation des tissus) à des concentrations variables, qui libère un gaz dit formol sous l’effet de la chaleur. Ce dernier est reconnu mondialement pour son effet cancérigène si inhalé de façon répétée à fortes doses. Les recommandations internationales exigent de ne pas dépasser la dose de 0,2% dans tous les produits utilisés pour le lissage.

Outre cet effet, le formol induit des réactions locales oculaires (irritations ou les larmoiements), cutanés ( brûlures) et même respiratoires. En plus, la kératine ou toute autre protéine déposée sur le cheveu l’alourdit, puis vient la température élevée qui modifie la structure du poil et le fragilise ce qui entraîne une importante chute des cheveux après le lissage.

Un autre problème se pose, celui de la femme enceinte ou allaitante. Au début, le lissage permanent y était formellement proscrit, actuellement avec l’avènement des nouvelles techniques comme la taninothérapie et la protéinothérapie capillaire, il est de plus en plus autorisé. Mais tant qu’aucun document scientifique n’a été publié dans ce sujet vaut mieux l’éviter.

L’aspect soyeux des cheveux sans frisottis vaut-il tout ce risque? Une question largement répandue partout dans les forums, les centres de beauté et même dans les cabinets de dermatologie … mais jusqu’à présent, nul ne peut vous donner la certitude de la nocivité du lissage! La seule chose à vous conseiller c’est de bien choisir votre salon de coiffure pour une meilleure qualité des produits utilisés.

هيئة التحرير

قراءة السابق

La Hollande autorise la culture du cannabis

قراءة التالي

Fish pédicure: à conseiller ou à bannir ?