La listériose et la grossesse

La femme enceinte ayant une immunité défaillante, est un terrain fragile susceptible de contracter tout type d’infection pouvant être néfaste aussi bien pour la mère que pour les bébés.

Parmi ces risques figure la listériose, infection bactérienne d’origine alimentaire secondaire à un germe résistant pouvant se multiplier dans l’eau, le sol et même sur les aliments. Une fois dans le corps humain, cette bactérie diffuse dans le sang et le système nerveux entraînant une septicémie voir une méningo-encéphalite listérienne. Heureusement ce n’est pas toujours le cas, chez l’adulte sain, la listériose peut passer inaperçue voir donner une fièvre ou un syndrome grippal ; pour la femme enceinte, le tableau est similaire chez la maman mais pour le fœtus le risque est majeur allant d’une menace d’avortement ou d’accouchement prématuré (selon l’âge de la grossesse) jusqu’à la mort fœtale in utéro.

La contamination se fait généralement par ingestion d’aliments souillés : les fromages à pâtes molles, le lait cru non pasteurisé, la charcuterie, les fruits de mer crus…ainsi la femme enceinte doit éviter ces aliments et prendre bien soins de l’hygiène durant la cuisson et la conservation.

Bien que le traitement existe et que le pronostic est généralement bon si les antibiotiques sont pris précocement, la prévention reste le meilleur moyen pour éviter tout risque surtout que cette bactérie ne change pas le gout des aliments pouvant ainsi passer inaperçue.

La rédaction

قراءة السابق

Les macarons

قراءة التالي

براز الرضيع