Les fruits et légumes produits annuellement ne peuvent pas suffire tout le monde

Fresh organic fruits and vegetables piles sold on market stall

Si l’Organisation mondiale de la santé recommande 400 grammes de fruits et légumes par jour par individu, la production actuelle dans le monde ne permet pas d’assurer cette quantité à tout le monde.
Seulement 55 % des individus vivent dans des pays qui peuvent assurer une quantité suffisante en fruits et légumes.
Ceci aggrave les conséquences des régimes alimentaires malsains qui sont la principale cause des maladies chroniques comme le diabète, les cardiopathies ou les cancers.

La production mondiale permet un régime alimentaire contenant suffisamment de calories pour tout le monde mais sur le plan qualitatif il y a des disparités de régime entre les différentes régions du monde. Beaucoup de gens vivent avec des régimes caractérisés par une surconsommation de sucres rapides mais qui contiennent peu de fruits et légumes.
Pour assurer suffisamment de fruits et de légumes, il faut que les politiques publiques se tournent vers plus de production locale. Pour cela, il faut encourager cette agriculture, préparer plus de terrain, améliorer l’irrigation et des techniques de production.

Finalement, les pays du monde doivent promotionner une culture alimentaire axés sur les fruits et les légumes ce qui permettra d’améliorer la qualité de vie des gens et donner moins de maladies.

هيئة التحرير

قراءة التالي

الترحال الطبي